Archives mensuelles : septembre 2008

Draguer en Allemagne

Il parait que pour nous, Français, c’est très difficile de draguer en Allemagne, car ils sont plus subtils (enfin moi, c’est pas ça qui m’a empêché, mais bon).

Les Wir sind Helden (groupe de rock très populaire ici), ont fait à ce propos une chanson: Aurélie !

Les paroles en français sont ici. En résumé, c’est l’histoire d’une française, Aurélie, qui va à Berlin. La pauvre, personne ne lui déclare sa flamme, alors elle se croit non-aimée. Mais en fait point du tout, c’est juste qu’elle ne remarque pas les signes (trop) subtiles des Allemands.

À ce sujet, quelqu’un que je ne connais pas nous fait part aussi de son expérience personnelle, qui va dans le même sens.

Enfin tout ça, c’est des expériences du côté féminin. Mon analyse à moi, ce serait qu’en Allemagne, ce sont les femmes qui draguent, et les hommes qui restent passifs. La belle vie quoi ! En effet, il m’est arrivé il y a quelques mois la chose suivante :

moi : marchant d’un pas décidé, car c’était l’hiver (je crois), et l’hiver à Munich, c’est pas un hiver de tapète.
deux filles de 14-16 ans qui passaient par là : Mein Herr ! Mein Herr !
moi : regardant tout autour de moi, ben y a personne d’autre, alors c’est moi, alors je m’arrête mais qu’est ce qu’on me veut ?
une fille : achtrtztütztrrrßrtzß (ou quelque chose du genre, je crois que c’était du dialecte bavarois, ou alors c’est juste que j’étais trop une quiche en allemand à l’époque)
moi avec mon meilleur accent allemand, qu’on peut pas faire la différence avec un natif : Ich verstehe nicht.
une fille : Ach ! Sind Sie französisch ?
moi trahi : Ja !
les filles entre elles : Ach ach ! Er ist französisch !
moi : …
les filles ensembles, après un moment d’hésitation pour se rappeler les paroles : Voulez-vous coucher avec moi ? … Ce soir ?
moi, poli : nein, danke ! et je suis parti

C’est ça qu’on appelle subtil ?? Pour me draguer, il faut être plus subtil, par exemple faire semblant de ne pas remarquer mon accent allemand tout pourri, ça me ferait déjà plaisir…

Merci à ceux qui font l’effort.

Paris <-> Munich

Pour aller de Paris à Munich, il y a le choix, grosso modo, entre la voiture, le train ou l’avion. Mais c’est quoi que donc qui est le mieux ? Voici un petit comparatif :

Temps de trajet :

  1. avion, : 4h30 : 1h30 en vol direct + être une heure avant à l’aéroport + 45 minutes du centre de paris à l’aéroport + 45 minutes du centre de Munich à l’aéroport + 30 minutes pour attendre les valises
  2. train : environ 6h-6h30, en direct ou en changeant à Stuttgart. Il y a le LGV Est en France qui va vite, puis il freine en Allemagne, car ils ne sont pas bien équipés. La voie rapide est en cours d’installation et devrait venir vers 2010??
  3. voiture : 8h sans pauses (environ 800 kilomètres)

Confort :

  1. train 1 ere classe : on s’asseoit et on peut bouquiner tranquillement
  2. train 2eme classe : on s’asseoit et on peut bouquiner tranquillement. Siege plus petit => plus de gens => plus de bruit
  3. voiture, si on a une bonne voiture
  4. avion, il faut passer tous les contrôles, poireauter dans les diverses salles d’attente, et s’assoir sur un siège plus étroit que mes épaules, et sans place pour mes jambes.

Pollution :

  1. train, éventuellement pas de pollution si l’énergie provient d’énergie renouvellable (on peut toujours rêver)
  2. voiture
  3. avion, je crois que ça pollue plus que la voiture, mais je suis pas sûr

Prix d’un aller :

c’est compliqué

  1. 39€ train, 2eme classe, payé en Allemagne ou sur bahn.de, avec beaucoup de chance en obtenant la réduction europaspezial
  2. 64,5€ train, 2eme classe, payé chez SNCF, avec beaucoup de chance, si on obtient la réduction prix MINI
  3. 67,60€ par avion au mieux (i.e. 100€ aller-retour lufthansa divisé par deux, + 9.20€ pour aller à l’aéroport de Munich + 8,4€ pour aller à l’aéroport de Paris)
  4. 80,5 € train, 2eme classe, payé en Allemagne ou sur bahn.de, avec Bahncard 50
  5. 82€ train, 2eme classe, payé chez SNCF, avec carte 12-25 si on a de la chance
  6. 96,7 € train, 2eme classe, payé en Allemagne ou sur bahn.de, avec Bahncard 25
  7. 96,75€ train, 2eme classe, payé chez SNCF, avec carte 12-25 si on a moins de chance
  8. 109,94€ en voiture d’après Michelin (33,10 peage, 76,84 pétrole)
  9. 129€ train, 2eme classe, payé en Allemagne ou sur bahn.de ou sur SNCF, sans réduction
  10. train premiere classe

Note : on peut acheter le ticket sur le site allemand et profiter des réductions même si on est en France… (de même que j’achetais sur SNCF depuis l’Allemagne avant de me rendre compte que c’est moins cher chez la Deutsche Bahn)

Maintenant, vous savez tout, les parisiens n’ont plus d’excuse pour ne pas venir (moi, personnellement, je prends le train, car ça pollue moins, c’est plus confortable, et je voyage suffisamment pour que la BahnCard soit rentable).

Poésies de Schiller

J’ai fini de transcrire (i.e. ici, transformer les scans d’un livre avec plein de pages, en texte informatique avec plein d’octets), sur Wikisource, les poésies de Friedrich von Schiller (un poète allemand très connu), traduites par Xavier Marmier, académicien en son temps (1808-1892).

Il s’agit d’un texte du domaine public, donc diffusable gratuitement. Les poésies sont visualisables ici. Pour accéder à d’autres poésies du même auteur (car Marmier n’a pas tout traduit), voyez plutôt là.

Initialement, je voulais juste transcrire Herculaneum et Pompei, après un voyage au Vésuve, puis dans la lancée, j’ai transcrit tout le livre (quelques 300 pages).