Mohnschnitte

Quand il m’arrive de passer par la gare de Munich, j’aime bien faire un tour chez Rischart et essayer quelque chose de nouveau. À mon avis, on ne peut pas trop se tromper (pourvu qu’on aime tout) car tout est bon. Cette fois, j’ai pris un Mohnschnitte.


Un Mohnschnitte, comme son nom l’indique, est constitué de Mohn, c’est à dire du pavot, populaire dans les pâtisseries allemandes. Schnitte, ça veut dire tranche, surement car c’est une tranche de pavot entre deux tranches de quelque chose d’autre. Vu le gout et la couleur, il semble que ça soit de l’amande ou de la semoule de blé dur.

Accompagné d’un café de ma vollautomat aromatisé à l’Irish (c’est sans alcool), c’est très bon.

Ça ressemble, visuellement, à une autre pâtisserie que j’ai vu par hasard sur un blog, essayé, et qu’il faut absolument que je refasse. Il s’agit d’une spécialité nord-africaine : le carré façon Makroud, fait à partir de dattes, de semoule et de sirop de fleur d’oranger. À essayer absolument ! (cliquez sur le lien pour la recette)

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Une réflexion au sujet de « Mohnschnitte »

  1. Meringuette

    Raaah j’adoooore les Mohnschnitte! Il faut absolument que je fasse un tour à Munich parce que celle-là a l’air bien appétissante! 🙂

Les commentaires sont fermés.