À tous les hommes qui s’inquiètent

Dans mon soucis de tout tester pour vous,
j’ai voulu tester la grippe du cochon allemande
(enfin c’est pas sûr si je l’ai eu en Allemagne ou en France).

traduction:
Grippe du cochon ?
Les hommes le remarquent tout de suite.

Pas de symptôme comme sur l’image, mais suffisamment KO pour me gâcher trois jours (24, 25 et 26 décembre…).

Après une semaine d’hibernation récupératrice, me revoilà.

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook