Le yaourt : cours de recyclage

Un yaourt (bio !!), si on est droitier, on ouvre le couvercle vers la gauche pour ne pas être gêné avec la main droite. Alors on verra quelque chose comme ça :
Et c’est bien dommage car en fait ce qui est intéressant c’est l’autre côté, où il y a beaucoup plus de choses à lire :
Et où on remarque en plus une tirette magique, qui est sur presque tous les yaourt allemands (même les non-bios je crois bien).
Quand on tire la tirette, on est récompensé avec encore plus de lecture !!

L’idée géniale est qu’au lieu de mettre un gros plastique dur, ils mettent un tout petit plastique fin (moins de plastique = + d’écololo et en plus ça s’écrase mieux dans la poubelle. Par contre c’est toujours du plastique en contact avec la nourriture, et donc bisphénol etc.) et un carton recyclé et recyclable qui solidifie la structure, et qui s’enlève et se trie à part dans la poubelle à cartons.

La première fois que j’ai tiré cette tirette, j’étais ravi, je voyais ça comme un pas réussi de mon intégration dans la culture allemande du recyclage. Mais en fait j’ai remarqué depuis que je ne connais aucun Allemand qui fait ça et donc je le fais moins souvent, suivant mon humeur.

Mais en fait le recyclage théorique du yaourt va plus loin.

D’abord, que faire avec l’intérieur s’il reste du yaourt ? On sait par exemple qu’on est censé laver les pots en verres avant de les mettre dans la poubelle de verre (Quel est l’intérêt écologique de laver quelque chose avant de le mettre à la poubelle, sachant que le verre de la poubelle sera ensuite lavé et désinfecté dans la décharge de verres ?) 

Comme c’est un yaourt bio, et qu’il y a une poubelle qui s’appelle la « Biomüll » je me suis dit que si mon yaourt n’est pas bon, il faut jeter le contenu dans la Biomüll, le carton dans la poubelle à carton et le plastique dans la poubelle à plastique. Mais en fait non, car la Biomüll n’est pas pour le bio mais pour les déchets végétaux. Donc un yaourt de jus de vache, même bio, ne va pas dans la Biomüll, alors que probablement un yaourt au soja, même non bio, devrait pouvoir se mettre se mettre dans la Biomüll…

L’autre jour que je me promenais au milieu des jolies poubelles de tri qu’on a dans la rue :

Grünglas : poubelle à verre vert.

 En plus de remarquer qu’on a pas le droit de jeter ses poubelles le dimanche, j’ai appris un élément supplémentaire sur le recyclage du yaourt.

Là, en tout petit, dans la liste de ce qui va dans la poubelle « Dosen/Alu » (conserves et aluminium), on lit : « Alu-Joghurtdeckel ». C’est-à-dire qu’en plus de séparer le carton, laver le plastique, mettre dans la poubelle à plastique, on devrait séparer le couvercle à part, le laver aussi bien sûr, et le mettre dans cette énorme poubelle.

Ils sont fous ces Allemands ! (En allemand ça se dit : « Die spinnen, die Deutschen », mais ça n’a rien à voir avec les araignées)

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

5 réflexions au sujet de « Le yaourt : cours de recyclage »

  1. Pauline

    Comment ça on a pas le droit de jeter ses poubelles le dimanche? C’est fou ça. Bon. On va dire que ça doit être propre à la Bavière…

    Moi aussi je me suis toujours demandé quel était l’intérêt de nettoyer deux fois les pots en verre. Mais bon, je suppose que la logique n’a pas à être discutée, donc je fais.

    Frichtis au bureau ces derniers jours d’ailleurs: certains (qui boivent du café, donc pas moi) mettent leur gobelet en carton dans la poubelle à papier! On aura tout vu.

  2. Anonymous

    curieux..
    On arrive parfois à l’inverse de ce que l’on veut faire…
    Ce qui m’a étonné : les poubelles pour verres vert, les poubelles pour carton à l’intérieur des magasins….
    Merci pour vos articles.
    MT

  3. Sophie

    je viens de vérifier tous mes yaourts et je n’avais jamais remarqué qu’on pouvait enlever le papier!!! en 6 ans en Allemagne!!

    merci beaucoup pour cette découverte!!

    Sophie

Les commentaires sont fermés.