Archives mensuelles : novembre 2012

Qui a raison ?

Quelques éternels points de disputes non-accord entre « C moi » (le français, que j’appellerai plus simplement « C »)  et « D girl » (deutsch, « D »)

Le camion de pompier
C: pimpooon pimpooon
D: Mais non, ça fait « tatü tata »
C: Je comprends bien que ça peut pas faire « pimpon » à cause de l’absence de nasales dans la langue, mais pourquoi une fois « tatü » puis « tata » alors que c’est deux fois le même son ?
D: bah !

Le rhume
C: J’ai un chat dans la gorge.
D: Mais non, tu as une grenouille (du hast einen Frosch im Hals).
C: Mais non, un chat, c’est les poils du chat qui grattent !
D: Mais est-ce que ça fait « miaou » ou plutôt « brrrp »
C: bah !

La douleur
C: aïe ! (3 lettres, 1 syllabe)
D: mais non, aua (3 lettres, 3 syllabes… ça se prononce « Ah ! Où ? Ah ! »)
C: C’est trop long !
D: ach.

Les bandes dessinées
C: Asterix et Obelix et Abraracourcix et..
D: C’est qui Abraracourcix ?
C: C’est le chef.
D: Ah, Majestix, comme majesté, logique, mais pourquoi Abraracourcix.
C: Ben passke c’est drôle ?
D: Bof Majestix c’est meilleur.
C: ouais mais Assurancetourix le barde, ça c’est drôle (enfin je dis ça par principe, mais j’ai jamais trouvé ce nom terrible, quand elle va lire ça elle va se moquer de moi).
D: Ah ! Trubadix, comme troubadour, logique. Mais pourquoi assurancetourix ?
C: Ben euh (tentative d’explication bidon) parce qu’il chante tellement mal qu’il faut une assurance contre ça ?
D: Bof.
C: Et Panoramix c’est pas drôle peut-être ?
D: Miraculix ! Parce qu’il fait des miracles. Quel est le rapport avec panorama ?
C: Bah! … Ouais mais alors Picsou ?
D: Mais nooon ! Dagobert !
C: Rapetou !
D: Panzerknacker !
C: Gripsou !
D: Mac Moneysac !
C: Geo Trouvetou !
D: Daniel Düsentrieb !

Bref, impossible de se mettre d’accord.

Oink oink

On me dit « je suis passé sur ton blog, et depuis l’explosion, plus rien ».

C’est parce que je ne veux pas vous raconter mes visites de terrains, de constructeurs de maisons, de banques, de vendeurs de cuisines, de parquet, de douche, et de matelas. C’est important mais je ne veux pas vous ennuyer avec ça, surtout que ça n’a rien de différent de comment c’est en France.

Donc, je vais vous parler de oink oink.

Il y a quelques émissions ici à la télé, dont le concept est de partir d’un resto qui ne fonctionne pas bien financièrement, d’y faire intervenir les caméras qui filment des chefs cuisiniers (plus ou moins célèbres en dehors de l’émission, plus ou moins condescendants et insupportables), qui vont essayer de comprendre ce qui ne marche pas dans le resto (généralement, la bouffe est dégueux et la cuisine est sale), éduquer un peu les gens pour sauver le resto, et revenir quelques mois plus tard pour voir si c’est mieux.

L’une de ces émissions, « Küchenchefs », fait intervenir un chef qui parle allemand comme j’imagine que Donald parlerait allemand. Ça fait « oink oink ».

Je ne sais pas ce qu’il dit. C’est surement très intéressant, mais je n’arrive pas à me concentrer à cause de sa voix.

D’ailleurs je me moque peut-être un peu, mais je trouve que c’est pas très gentil de maltraiter sa langue maternelle comme ça, et puis c’est de la discrimination contre les étrangers qui essayent désespérément de parler haut-allemand proprement, sans accent.

Bon mais en fait, Donald c’est pire :

Depuis que je suis en Allemagne, je ne peux plus regarder de dessins animés, car je comprends rien.