Pétanque sur glace

J’ai eu l’occasion de jouer au Eisstockschiessen. Hein ? quoi ? Comme je ne connaissais pas, j’ai demandé ce qu’est le Eisstockmachintruc. On m’a dit qu’on (on = surtout les anglo-saxons) appelle ça aussi le curling bavarois.

Curling ? Ah oui ce sport sur la glace où on voit les joueurs balayer la piste pour éviter que les micro-imperfections de la glace freinent la balle. Mais comme je ne connais pas vraiment non plus les règles du curling, on m’a dit que le Eistrucschmoll c’est en fait comme de la pétanque, mais sur glace. Et en fait c’est tout à fait ça.

Donc voilà à quoi ça ressemble.

Eisstockschiessen. ©digital cat, Flickr.

Il y a une piste (Eisbahn), de glace dense, et bien plate, il faut que ça glisse. Il y a des « boules de pétanques » (les fameux « Eisstock ») qui sont en fait ces espèces de disques avec un manche pas pratique du tout, car souvent on lance comme un manche, et au lieu de glisser, le disque tape sur le côté et fait des pirouettes. Et puis il y a le cochonnet (« Daube » en langue officielle, Schweinchen (comme en français), en langue courante). Il est en bois, pour ne pas trop glisser, lui.

Comme à la pétanque, le plus proche du cochonnet gagne. Le comptage des points c’est aussi comme la pétanque. À la différence de la pétanque, on ne boit pas du pastis, mais du Glühwein (vin chaud).

Quand on a de la « chance », on peut jouer sur le canal de Nymphenburg (photo du chanceux ci-dessus). La « chance » c’est quand on se les caille tellement, et pendant plusieurs jours, que le canal glace sur une épaisseur suffisante pour supporter un bavarois et son ventre plein de bières. Mais ça n’arrive pas tous les ans. Si comme cette année, au lieu de faire super froid avec du soleil, il fait un peu froid (entre 0 et -5) mais avec plein d’humidité, alors le canal ne gèle pas. On peut alors jouer par exemple dans un des Biergarten de la Arnulfstraße où ils ont des machines exprès pour faire des pistes. C’est quand même à l’extérieur, et on s’amuse bien (même quand on perd).

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook