Archives mensuelles : avril 2013

Franz Ferdinand von und zu Donnersberg

[note technique: les vidéos de cet article sont en allemand de politicien. Pour ceux qui ne savent pas, je fais remarquer que Youtube a une fonction de sous-titrage automatique, et de traduction automatique de ces sous-titres qui est assez verblüffante]

J’avais déjà parlé de l’ancien ministre allemand « Guttenberg« , que l’on appelle aujourd’hui « docteur copier-coller » ou « der Plagiator ».

Ils ont tourné une biographie humoristoparodique, der Minister, avec pour personnage principal « Franz Ferdinand von und zu Donnersberg » (l’original s’appelle Karl-Theodor von und zu Guttenberg). Ça se regarde gentillement.

Ne connaissant pas trop, initialement, la vie du môssieur, j’ai cru que beaucoup d’éléments étaient inventés, mais en fait on m’a dit que c’était à peine exagéré. Par exemple que Guttenberg – ministre qui se veut plutôt classe, avec son nom de noble – est ami avec le chef de Bild – journal pour la masse qui aime bien publier des scandales, parler des derniers potins, et mettre des photos de seins en première page. Moi j’ai dit « pff n’importe quoi cette parodie », et on m’a dit « mais si c’est vrai ».

Et aussi qu’il fait publier des photos bêtes de ses vacances à New York pour avoir l’air cool. Ci-dessous la vraie photo, car la parodie du film n’arrive pas à être aussi nulle :

Et quel « mec cool » se promène en cravate pendant ses vacances ?

Les vidéos originales du personnage sont aussi bien drôles :

La vidéo où il ferme les yeux en disant « mais non ma thèse n’est pas un plagiat »,et puis « euh c’est bon on m’a filmé là ? je recommence ? » et il recommence, en racontant la même chose, toujours en fermant les yeux.

Et puis quelques temps après ça :

Il annonce sa démission « mais c’est pas à cause de ma thèse que j’ai copiée, c’est à cause de plein de choses blablabla [j’ai pas tout compris] … et puis arrêtez de parler de ma thèse, c’est quand même moi qui vous ai fait l’abolition du service militaire, et je suis vraiment super-trop bien, alors parlez plutôt de ça ! »
Et aujourd’hui qu’est-ce qu’il devient ?
Il est allé se cacher plein de hontes aux États-Unis. Il travaille depuis 2011 au « Center for Strategic and International Studies », un truc qui sert à rien – la preuve c’est que j’en avais jamais entendu parlé avant -, mais où les gens sont bien payés quand même.
Et puis, il a changé de look pour qu’on ne le reconnaisse pas ! Plus de lunettes, et surtout, fini la coiffure gomminée horrible ! 🙂 [pas trouvé d’images libres de droit, il va falloir googler]
Ma prédiction c’est qu’il va revenir en Allemagne. Mais quand ?