La contre-invasion des barbares

L’invasion des barbares c’est, entre autres, l’arrivée des Francs (tribus germaniques) en France.

D’ailleurs quand on y pense, c’est un peu bizarre que l’on se considère d’héritage gaulois, alors que nous parlons une langue roma(i)ne, et que notre nom de français nous vient des barbares allemands germaniques. Mais bon bref…

La contre-invasion des barbares, ce sont les français qui envahissent Munich (et peut-être toute l’Allemagne ?). Partout où je vais, j’entends de plus en plus parler français autour de moi, par-exemple récemment au super-marché et à la plage de Starnberg. Pourtant je n’habite ni proche de l’école française, ni de l’école européenne. J’imagine que c’est pire là bas.

Et la preuve que le phénomène s’intensifie, c’est ce graffiti que j’ai trouvé sur une voiture dans le garage en bas de chez moi.

 On peut y lire « ZOB = Penis »

C’est très bien fait, en ce que c’est écrit exactement à l’endroit où l’essuie-glace ne passe pas.

ZOB, c’est la grosse blague des français à Munich (et ailleurs ?). C’est l’abréviation d’une gare de bus centrale qui desserre notamment les pays de l’est pour pas cher. J’en avais déjà parlé. Au ZOB il y a aussi quelques restos, et il est donc courant de dire « tiens on va manger au ZOB » (et éventuellement on peut oser y commander une bière en utilisant le slogan publicitaire de la bière Bitburger : « bitte, ein Bit » (ce qui se traduirait en français par « une Bit’ s’il vous plait »…) ).

Au propriétaire de la voiture s’il lit mon blog : « Coucou ! On habite le même immeuble 😉 « .

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook