Matschoschnecke

Je viens d’acheter un Matschoschnecke. J’en avais jamais vu avant, et d’ailleurs personne d’autre n’en parle sur Internet.

Matschoschnecke ( Matscho + schnecke ) c’est encore un mot qui s’éternue.

Un Matscho
(©aungkarns@Openclipart)
Un Schnecke
(©Martouf@Openclipart)

Un Matscho, c’est un macho, et un Schnecke c’est un escargot. Donc un Matschoschnecke ce n’est pas un escargot macho, ça serait trop simple.

Car en fait on appelle Schnecke tout ce qui a une forme vaguement spiralique comme un escargot. Bon sauf le Nacktschnecke, littéralement « l’escargot tout nu » qui désigne la limace.

Ainsi le pain au raisin, qui a en Allemagne la même forme qu’en France, est appelé Rosinenschnecke, « l’escargot-raisin ». Il y a quand même une différence, en Allemagne le pain au raisin est traditionnellement recouvert d’un glaçage de sucre pour le rendre pas bon.

Un pain au raisin français Tepeyac , Wikimedia Commons)
Un pain au raisin allemand
(©Roland Martin, GFDL, Wikimedia Commons)

Mais il existe plein d’autres Schnecke-gateaux, le plus connu étant le Nussschnecke, avec trois « s » et des noix, qui est meilleur que le pain au raisin, car il n’y a pas de raisin dedans.

Et aussi donc le Matschoschnecke que j’ai rencontré aujourd’hui dans une boulangerie qui était bien gentille d’ouvrir le dimanche.

Voilà à quoi ça ressemble après l’avoir un peu écrasé dans mon sac à dos. C’était plus appétissant avant (et avec le flash ça aurait été mieux déjà).

Un Matschoschnecke

C’est donc une pâte feuilletée, par dessus une crème vanille et puis des groseilles et des mandarines (et un tout petit peu de chocolat). En fait ça ne ressemble pas vraiment à un Schnecke-boulangerie, d’ailleurs la pâte était plus légère, et ça n’a rien de macho, puisque c’est plein de fruits.

Mais d’abord c’était très bon alors voilà j’ai ksakadire.

PS: C’est en fait très proche du Erdbeerroyal (le royal aux fraises) de chez Rischart qui est la même chose, avec des fraises à la place quand c’est la saison.
Et d’ailleurs je me rends compte que je n’ai jamais parlé ni pris de photo d’un Erdbeerroyal, comment est-ce possible ? Faudra attendre juin…

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook

2 réflexions au sujet de « Matschoschnecke »

Les commentaires sont fermés.