L’été pluvieux ensoleillé paradoxal de Munich

Selon une statistique scientifique qui analyse les jours de soleils et la quantité de pluie des jours d’été (juin, juillet, aout) depuis trente ans, en Allemagne, on apprend que :

  • Munich est la ville où il y a le plus de jours de soleil en été (ex aequo avec Freiburg). En même temps il s’agit d’un peu moins d’un jour sur trois, donc ne revez pas trop.
  • Munich est aussi, et de loin, la ville où il y a le plus de pluie en été (un peu plus d’un jour sur trois).
  • Ça veut dire qu’en moyenne un été à Munich c’est une semaine de beau temps, puis une semaine de gris puis une semaine de pluie, puis après la pluie le beau temps. Évidemment, comme la psychologie joue un rôle et que les jours de beau temps passent toujours plus vite, on a plutôt l’impression en fait d’avoir un jour de beau suivi par une semaine de vache qui pisse des hallebardes à Gravelote.

On voit que dans les villes du nord, il y a moins de soleil. Il y a aussi moins de pluie. Il fait donc plus souvent un temps de rien, grisounet, j’imagine. C’est pour ça que les gens du sud ne veulent pas aller au nord.

Les gens du nord ont surement un moyen de tourner les statistiques en leur faveur et d’être content quand même, mais je ne vais pas faire le travail à leur place. Non mais !

 

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook