Gustavo gusto – la pizza qui schmeckt

Depuis la babycalipse (quand on n’a plus le temps de rien parce que bébé), je suis à la recherche de plats précuisinés (Fertiggerichte) qui sont bons.

Je cherche en fait des trucs assez normaux, par exemple une pâte feuilletée doit être avec du beurre et pas de l’huile de palme (difficile à trouver cela). Un pesto doit être fait avec des pignons de pins et pas des noix de cajou (moins chers, mais pas du tout le même gout), etc. etc.

On en est malheureusement arrivé à un point où, même si je suis prêt à payer bien plus cher pour avoir des plats non trafiqués, il est très difficile de les trouver. On en est arrivé à cuisiner beaucoup nous-même à cause de cela. On fait des pizzas super bonnes, et même qu’on a investi dans une pierre à pizza en roche volcanique. Malheureusement le temps n’est pas toujours au rendez-vous parce que bébé.

On en vient à la pizza gustavo gusto, découverte récemment au rayon congelé. Comme l’emballage l’explique avec des dessins rigolos, la pizza est faite à la main, en Bavière.

On voit qu’elle est faite à la main, car la forme est bizarroïde. Les ingrédients sont répartis aussi de manière non parfaitement symétrique. Ben c’est normal quoi.

Il y a dedans ce qu’on mettrait soi-même dans une pizza. Par exemple une pizza au thon chez Gustavo Gusto contient de la farine, de la levure, de l’huile d’olive, de la sauce tomate, du thon, des oignons, de la mozzarella, des épices, et c’est tout.

Normal ? Ben par exemple une des pizzas les plus vendues est la Wagner. Wagner sur son site cela a l’air bien. Das Geheimnis steckt im Wagner Sorgfalts-Prinzip. Dazu gehören beste Zutaten sowie der Verzicht auf Konservierungsstoffe, künstliche Aromen und Geschmacksverstärker (Nos pizzas elles sont bonnes car on fait super gaffe, on met les meilleurs ingrédients et pas de la merde). blablabla blabla. En réalité, quand on regarde la longe liste des meilleurs ingrédients de la pizza au thon chez Wagner, on trouve « Edamer 15% » (au lieu de mozzarella), thon en boite dans huile de tournesol (au lieu de thon frais, ou alors thon en boite dans son jus), huile de colza (au lieu d’huile d’olive), poudre de lait entier (euh ?? pourquoi poudre, et pourquoi du lait dans une pizza ??), capre (pourquoi ? ça n’est pas annoncé sur le devant), margarine à base d’huile de palme et de coco (beurk, et une pizza n’a ni margarine, ni beurre), émulgateur mono et diglyceride d’acide de graisse comestible (ils ont dit pourtant pas de merdasse…), un tout petit peu d’huile d’olive quand même mais beaucoup moins que de colza, et moins que de sucre ou de sel, donc ça doit vraiment être une goutte, du bon dextrose, de la délicieuse lécithine de soja, de l’appétissant fécule de mais modifié (modifié comment ?), miam – pas de lien de preuve car pas de pub pour cette cochonnerie.
Pour résumer : Wagner musique bien – Wagner pizza caca.

 

En plus, pizza gustavo fait reposer la pâte pendant une journée, ce qui est normal pour une pizza. Et bien, elle est bonne, au moins aussi bonne que les pizzas du resto va piano (souvent mal cuites). Et franchement, le prix de 3,5 à 4€ n’est pas exagéré, même si c’est plus que les 2€ pour la cochonnerie industrielle de la concurrence. En plus la pizza gustavo est plus grande ! (et a du mal à rentrer dans le congélateur)

Lien vers le site . En vente normalement chez tous les Rewe, surtout en Bavière, peut-être bientôt chez Edeka. Je n’ai pas d’actions chez eux, je ne gagne pas d’argent quand ils vendent. Mais oui je fais de la pub car j’aimerais que les vendeurs de bonnes choses prospèrent pour donner à d’autres l’idée de vendre des bonnes choses. La génération avant nous sont ceux qui ont commencé à acheter des trucs dég alors qu’ils connaissaient le gout normal des produits de leur enfance. J’aimerais croire que notre génération sera celle qui fera revenir les bonnes choses. Fin de l’instant bisounours.

 

Pour finir, quelques autres marques que j’ai trouvées :

  • j’aime bien quelques produits congelés de Frosta, qui mettent des ingrédients normaux. Par exemple le bami goreng, ou la paella.
  • pour le pesto, la marque Ppura fait du pesto normal (sans huile de tournesol, et sans noix de cajou). On la trouve au biomarkt si on a de la chance.
  • pour la pâte feuilletée on achète la butter blätterteig de Moin ou la dinkel, faite avec du beurre donc. Attention car Moin vend aussi du vegan, sans beurre. On le trouve aussi au biomarkt.

Je suis preneur de recommandations d’autres marques si vous avez.

Email this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Facebook