Archives mensuelles : mai 2017

Arrêtez de me dire pour qui voter

Chers politiciens qui m’envoient des e-mails pour me dire pour qui vous votez et pourquoi, arrêtez ! Je m’en fou !

Est-ce que je vous envoie, moi, un e-mail pour vous dire pour qui je vote ? Est-ce que les 45 millions d’électeurs inscrits doivent chacun envoyer un e-mail aux 45 millions ? Non, seulement les politiciens, les acteurs, et les riches chefs d’entreprises parce qu’ils sont plus intelligents que moi et je vais me tromper de vote si on ne me dit rien ?

Je vais prendre un exemple, qui est la cause que je me vénère (même si c’est pas le premier politicien dont je reçois un e-mail, la joie d’être inscrit comme français de l’étranger, on se fait spammer par ses élus). L’exemple c’est M. Le Borgn’, mon député des français de l’étranger au moins pour l’Allemagne.

Le Borgn’, il a été élu député il y a 5 ans, et il se représente. Je n’ai pas voté pour lui à l’époque, et je le regrette, car il a fait plein de choses (ou au moins il a essayé de faire bouger les choses), il a été très transparent sur son blog à propos de ce qu’il a fait.

Et puis il m’envoie ce texte lyrique :

Avec Emmanuel Macron, pour l’Europe

Chères et chers compatriotes, c’est moi

Depuis 2012, j’ai consacré une large part de mes combats de député au respect du droit européen. Sur la sécurité sociale, la reconnaissance des diplômes, l’enseignement bilingue ou le droit de la famille, c’est l’Europe qui nous protège. Qui nous protège de quoi ? L’Europe a dit que la sécurité sociale française et trop chère et doit être réduite en remboursant moins (cf. les GOPE). L’enseignement bilingue se faisait bien avant l’Europe, et se fait en dehors de l’Europe. Aucun rapport donc avec la choucroute.

C’est l’Europe qui nous permet, Français à l’étranger, de vivre librement, à égalité de devoirs et de droits, dans le pays de l’Union que nous avons choisi. Il n’y a pas égalité de devoirs et de droits, puisque je suis en Allemagne depuis 10 ans, mais je n’y ai pas le droit de vote (en dehors des élections municipales).

Le dimanche 7 mai, je voterai pour Emmanuel Macron. Certes. Le Borgn’ a déjà exprimé plus tôt son ralliement à Macron. Mais en fait il est élu PS, et selon l’article 1.2.3 du statut PS aurait dû être obligé de soutenir Hamon. ce qu’il n’a pas fait, et au contraire puisqu’il a affirmé publiquement qu’il ne soutenait pas Hamon. Je n’ai aucun problème qu’il ait des convictions qu’il assume, mais alors il aurait dû quitter le PS et se déclarer comme candidat indépendant.

La France doit être présidée par un homme qui a la passion de l’Europe. Oui à une zone Euro fédéraliste, avec un budget propre et un Ministre européen de l’économie. Oui à des droits renforcés sur l’assurance-chômage, la formation, la santé, la retraite et les salaires. Tel est le projet d’Emmanuel Macron pour la mobilité en Europe. Faux. L’Europe a indiqué que le coût du travail en France est trop cher (pas compétitif). Le smic est trop élevé, la retraite par répartition est trop chère. Cela est publié dans les GOPE. Voir ici. 

Pour y parvenir, le renforcement du lien avec l’Allemagne est nécessaire. La réforme de notre économie et sa convergence avec l’économie allemande aussi. La relation franco-allemande est la clé du progrès européen. C’est une croissance économique soutenue qui permettra la conquête de ces droits nouveaux et le développement espéré de la solidarité européenne. Quels droits nouveaux de quelle conquête de la croissance soutenue ? Pas compris. Pour la solidarité européenne, il faudrait qu’on arrête de nous mettre en compétition entre pays (le mot « compétitivité » qu’on entend tous les jours), et c’est surtout sur l’amitié Grecs-Allemands qu’il faudrait travailler.

Cette conviction qui est mienne comme député et homme de gauche, j’ai souhaité la partager. Ben oui mais c’est pas du tout un programme de gauche. Les idées de Macron sont de centre-droit (c’est pas moi qui le dit). Pour un programme de gauche il fallait voter Mélenchon ou Hamon.

L’élection d’Emmanuel Macron doit être une chance pour nous, Français à l’étranger. Une majorité doit se construire, plurielle, autour de l’ambition européenne. Une majorité qui fasse place aussi à la protection de l’environnement et de notre planète. Une majorité qui regarde devant. Pourquoi que tout à coup on parle d’environnement ? Quel rapport avec la majorité plurielle et avec l’Europe ?

L’Europe, c’est l’avenir de la France. C’est la plus belle, la plus forte, la plus juste des réponses au nationalisme, à la haine et à Marine Le Pen. Je vois surtout beaucoup de haine quand Macron s’excite au micro, ou quand il dit « pour se payer un costume il faut travailler ». Et puis, aussi, la Suisse qui ne veut pas rentrer dans l’UE, ce sont des nationalistes haineux ? Faut pas faire des amalgames, c’est pas bon les amalgames.

Macron le haineux

Le 7 mai, élisons Emmanuel Macron Président de la République ! Donne moi pas des présents de l’impératif !

Bien cordialement,

Pierre-Yves Le Borgn’

 

En conclusion : on peut se demander l’intérêt d’un tel e-mail.

Ceux qui voulaient voter Macron diront « ah oui ben il a raison, moi aussi je vote Macron et je suis 100% d’accord »

Ceux qui voulaient voter Le Pen diront « Ben non Macron c’est un banquier, l’Europe c’est caca et je vote pas pour ce type. »

Et ceux qui hésitent, et ben cet e-mail n’a rien de convaincant. Il est même plutôt insultant comme si on a besoin qu’on nous dise ce qu’on doit voter.

C’est dommage car je voulais voter Le Borgn’ à la prochaine élection législative, mais à cause de cet e-mail, j’ai changé d’avis. Voilà la conséquence de me prendre pour un imbécile.

Cordialement,

le Kip.

PS: Il serait faux de conclure que je vote Marine. Mais je veux qu’on me laisse réfléchir en pet. Si j’avais reçu un e-mail me disant de voter Marine, je l’aurai pourri de la même manière, mais je n’ai reçu que des e-mails pro-Macron. À force, le matraquage, ça gave.